Mekong lifestyle
L’orpaillage

On trouve, tout le long du Mékong, lorsque le niveau de l’eau est en décrue, une communauté de chercheurs d’or. Ces artisans-exploitants, munit de leur tamis en bois, récupèrent minutieusement des poussières d’orqu’ils espèrent retrouver dans une boue ensevelit de sable et de gravier.

La soie Lao

On trouve, dans de nombreux villages, des artisans tissant la soie. Essentiellement destinésà la vente dans les grandes villes du pays, les tissus fabriqués par ces artisans sont exclusivement fait à la main. Pouvant produire jusqu’à 1 mètre de tissu par jour, leur principal outil de filage est un rouet qui permet le dévidage des fils. Ensuite suivent l’étape de la teinture et du tissage. Selon l’ethnie, chaque tissu présente des motifs différents. Et certains tissus peuvent jusqu’à un mois entier de travail.